La tragédie de couples

Publié le 29 Juillet 2012

P1000128.JPG

• Désolations, David Vann, Gallmeister, 2011

En Alaska, au bord de l'eau, à quelques pas d'une île, un projet....

Irène et Gary sont à la retraite depuis peu. Gary a un projet : construire une cabane dans une île, loin de tout. Il veut finir sa vie sur cet ilôt, dans un cabanon construit par leurs mains. Irène contribue à l'installation, mais ce n'est pas son projet.

A côté d'eux, il y a leur fils : un marin pêcheur, un peu éloigné des problématiques familiales, et leur fille, Rhoda, qui est plus proche du couple, dans une relation qu'elle veut en symbiose avec la mère, tout en rêvant de mariage, de vie de couple...

Irène tombe à l'eau, dans une eau gelée. S'en suit une migraine qui ne cesse guère et qui envahit le roman.

Le couple s'enlise dans la construction de la cabane. Pendant ce temps-là, le couple de Rhoda se fragilise, et le rêve de mariage s'effiloche... L'automne gagne du terrain et la cabane n'a toujours pas de toit. La migraine ne cesse pas, et les médecins n'y trouvent aucune explication.

Nous voici parmi ces couples qui recherchent l'amour et s'enferment dans la solitude.

On se laisse emporter dans la boue, l'eau glaciale et l'immensité des paysages.

J'ai aimé cette tristesse emportée.

Rédigé par nata

Publié dans #les petites lignes

Commenter cet article

Lisa 29/07/2012

Je l'ai (et dédicacé en plus). Faut que je le lise.
J'ai l'impression que le titre du billet est pour moi ...

laure 29/07/2012

ça a l'air triste et ça a l'air bien !

chantal 29/07/2012

à lire en vacances sous le soleil!

benpoki 29/07/2012

2 jours passés avec la migraine!! ma marque de fabrique! ce livre est inscrit sur ma liste et ton billet me donne très envie de le lire! merci!

Maëlle 29/07/2012

J'ai lu Sukwan Island, c'est rare qu'un roman me marque autant ! Apparemment on y retrouve les mêmes thèmes ici non ? La famille 'brisée', l'endroit reculé, la présence de la nature, la cabane, le
fils... Je vais sûrement le lire aussi tiens !

rachel 30/07/2012

bin je suis aussi en alaska...pour des policiers Yiddish...;o)...et je vais rester avec mes flics déphasés...,o)

Carine 02/08/2012

tu me donnes envie de découvrir ce roman et cet auteur. C'est noté ds mon carnet.

emmab 06/08/2012

Je le note!!!!

trifaze 25/08/2012

J'ai lu le premier qui m'a énormément marquée... Celui ci me tente aussi