Misérable imposture

Publié le 11 Mars 2012

100_3637.JPG

• Les misérables, Victor Hugo, Dessinateur : VARIETY ART WORKS, Soleil Manga mai 2011

J'ai offert ce livre à Yulen quand il était à Berlin. Je viens seulement de le lire et je dois avouer que je fus bien déçue. D'abord ce n'est pas abordé comme un manga traditionnel : le sens de lecture est le sens européen. Et puis, l'histoire est traitée de façon très carricaturale, presque manichéenne. Rien à voir avec la construction de Hugo. Sans parler de Jean Valjean, il est moche comme un pou, ce qui m'est particulièrement insupportable (bon OK, Gabin n'est pas le plus grand des tombeurs, mais quand même.....). Le fond politique et historique n'a plus aucune place, c'est à peine posé comme un tableau de fond de scène. Bref, je n'ai pas aimé. Je ferais mieux de rendre un hommage perso à Giraud et d'aller chercher un Blueberry !!!!!

Rédigé par nata

Publié dans #les petites lignes

Repost 0
Commenter cet article

rachel 12/03/2012 00:53

oui ou incal de moebius...toute une perte...comme l'histoire de V. Hugo...j'avais adore le lire....

Christina 11/03/2012 21:37

Je viens de trouver... l'époque était la bonne, les eighties, mais la voix n'était pas celle du chanteur tout mouillé !!
Ah... Elvis... qu'est-ce que j'ai pleuré en écoutant en boucle "Oh... my baby baby... I love you more than I can tell... I don't think I can live without you... and I know that I never will..."

Christina 11/03/2012 21:18

Mais... mais... mais... ce serait pas la voix du plus beau tombeur de midinette (moi moi moi) des années '80 qui chante sur ton blog ? Celui qui est tout mouillé ??

virginie 11/03/2012 20:35

l'incal c'est pas mal non plus. ou alors M. Mouche...