Désespoir dansé

Publié le 16 Juillet 2012

framboises.jpg

polina.jpg

Jusque là notre framboisier accepte le déluge, et laisse pousser ses fruits mais pour combien de temps encore ?

Notre copain paysan désespère face à l'état de ses champs, de ses cultures...

On lit...

 

• Polina, Bastien Vivès, Casterman, 2010

Polina entre à 10 ans à l'Académie de Danse.

Une fiction entre les entrechats, la légèreté de la danse et la dureté des adultes.

Les rapports maître/élève, la jeune fille qui "se cherche", le monde clos de la danse.

Une chronique de vie qui laisse de la place à l'imaginaire du lecteur, le trait élancé du dessin qui donne le mouvement et le rythme du dansé.

Bastien Vivès donne de l'élan en laissant de la place au lecteur, comme ici.

Rédigé par nata

Publié dans #les petites lignes

Repost 0
Commenter cet article

Tiphaine 17/07/2012 19:30

j'adore les framboises!..pas encore lu celui ci..

jeanneandmoon 17/07/2012 15:36

j'ai bcp aimé polina!

benpoki 17/07/2012 14:14

Comme Charlotte! J'adore le trait de Bastien Vives et j'ai beaucoup aimé Polina.

Moka 17/07/2012 10:07

Drôle d'été ! J'ai très envie de lire Polina ! Bises

charlotteb 17/07/2012 09:51

j'aime Polina, j'aime Bastien Vives

Clo V 16/07/2012 20:43

J'avais beaucoup aimé cette BD.
Des framboises, la chance...

adrienne480 16/07/2012 10:29

Elles sont belles ces framboises !!!

La Biche 16/07/2012 09:27

J'ai lu Polina l'été dernier à Belle-Ile..j'ai adoré, lu très vite. J'en garde un très bon souvenir, moi qui ne suis pas très BD, ses dessins transmettent si bien le mouvement...il est très fort !

la gamine 16/07/2012 09:08

bouh ! même pas de cerises cette année, à peine quelques groseilles à maquereaux....je dépéris !