Aimer ou fuir ?

Publié le 15 Juillet 2013

• Trois chevaux, Erri de Luca, 1999

Un homme. Italien. Une rencontre. Une femme. Des souvenirs. L'argentine pendant la guerre des Malouines. La lutte. La dictature. La femme perdue. Le retour au pays. La terre. Le jardin. Làila, la nouvelle femme. Ne pas résister. Les souvenirs. Hier. Aujourd'hui. Demain.

J'aime l'écriture d'Erri De Luca. Les chapiters courts, les images qui s'enchaînent, l'odeur de la terre, la couleur du sang.

• De l'autre côté, Simon Schartz, 2011, Sarbacane

Berlin. Nous l'avons lu toutes les 2 avec Kema. Logique, elle rentre juste de Berlin. Yulen y est encore. Mais le Berlin de cette histoire est celui de mes souvenirs, celui que j'avais vu avec Jicé lorsque nous étions adolescents. Un couple d'étudiants en soif de liberté, de mouvement et de paroles, une migration moyennement désirée, mais plutôt nécessaire. Mais ce couple est aussi parents. C'est l'histoire de l'auteur lui-même, l'histoire d'un enfant qui doit passer le mur (légalement) pour aller rendre visite à ses grand-parents. 1984. L'année de l'exil. Du coup, vraiment le Berlin de mon adolescence. Un récit de vie qui n'est pas noir, mais raconte avec une pointe de naïveté la vie avec le mur.

Je retourne à la nature et à ma pile de livres. Ici, j'ai un fond de BD pour me régaler.

Aimer ou fuir ?
Aimer ou fuir ?
Aimer ou fuir ?
Aimer ou fuir ?

Rédigé par nata

Publié dans #les petites lignes

Repost 0
Commenter cet article

emmab 28/07/2013 21:12

on part à berlin la semaine prochaine, je vais tenter de trouver ce livre. bises et merci pour tes conseils lecture,
e

rachel 15/07/2013 15:39

et bin une sacre thematique lala dans tes livres....en tout cas la nature est proche...;)

alineL 15/07/2013 13:59

Je note le premier.
Avec les bd j'ai toujours dû mal

Christina 15/07/2013 09:53

Lire lire lire...
J'aime l'été, avoir le temps de lire.
Sauf qu'en ce moment, malgré l'été, malgré les vacances, j'ai peu de temps pour lire.
Bon évidemment, si je ne m'étais pas lancée dans un projet gigantesque au crochet, je lirais plus...
N'empêche, le premier me tente terriblement... l'Italie, l'Argentine...